Création d’entreprise : facteur vitesse/coût à l’heure virtuelle

A l’heure virtuelle rythmée d’instantanéité, les possibilités technologiques ouvrent des pistes intéressantes aux créateurs pour tester facilement et à peu de frais leur projet.

Le faire connaître par Facebook en créant une page dédicacée à leur projet ne coûte rien et permet une diffusion rapide, voire exponentielle si la projet plait, et la constitution automatique d’une base de données de prospection et de diffusion. Tester le concept en étude de marché via les outils Google est rapide, gratuit et efficace puisque le logiciel trie instantanément les réponses et réalise les statistiques utiles (voire comment dans www.parcourscrea.eu).

Enfin, réaliser un petit site internet ‘vitrine’, pousse à formaliser rapidement une première offre qui, couplée à une campagne Adwords par exemple, sera diffusée pour un budget léger. L’efficacité de l’outil réside en outre dans le fait que le budget est dépensé uniquement en cas de résultat, donc de visite d’internaute, via le CPC (coût par clic).

Ces éléments et d’autres font qu’un créateur peut aujourd’hui jouer sur les facteurs vitesse, facilité de diffusion et coût léger pour tester rapidement et efficacement ses meilleures idées, et développer dans la foulée celle qui marche !

A bon entendeur, bon clics ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

Xavier De Poorter

About Admin

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile necesare sunt marcate *